mercredi 26 septembre 2007

Les deux font la paire

La grande majorité des espèces de gastéropodes marins actuels sont dextres, c'est à dire que l'enroulement de la coquille s'effectue selon le sens des aiguilles d'une montre. Il y a bien sûr des exceptions, très connues comme le bien nommé Busycon contrarium, moins comme les petits représentants de la famille des Triphoridae.

Il arrive aussi que l'on trouve, au sein d'une espèce dextre, quelques rares spécimens sénestres. J'en montrerait ici bientôt quelques exemples, mais admirez surtout l'extraordinaire collection réunie par Harry G. Lee.

Les sénestres sont beaucoup plus répandus parmi les gastéropodes terrestres. Mieux, certaines espèces regroupent, à quantité à peu près égale, spécimens dextres et sénestres. C'est le cas de nombreux amphidromus, attrayante famille particulièrement bien représentée en Indonésie. Il peut alors être amusant de regrouper des paires sénestre/dextre, telle celle-ci.


Amphidromus perversus melanomma Pfeiffer, 1852 - 45 & 46 mm, Indonésie, Sepanjang

A noter que la coquille de cette sous-espèce (ou forme, selon le rang taxonomique qu'on lui accorde) est quasiment "porcelainisée", et exceptionnellement brillante pour un escargot terrestre.

3 commentaires:

Calyptre77 a dit…

Hello !

Super ton blog, je vais me faire des cheveux blancs, à coté de toi, j'ai l'air d'un amateur.

A+

Zonatus a dit…

Bonjour Calyptre,

Ne sois pas si modeste, il est superbe ton blog. Et mis à jour bien plus régulièrement que je n'espère le faire ici.

Minnie a dit…

Good post.