jeudi 25 octobre 2007

Swiftopecten swiftii

Nombreux sont ceux qui s'intéressent plus aux qualités culinaires des Pectinidae (coquille Saint-Jacques Pecten maximus, pétoncle Chlamys varia, pour ne citer que les plus connus des côtes françaises) qu'à leur intérêt conchyliologique

Pourtant, même les espèces les plus communes présentent d'étonnantes variations (vous n'y échapperez pas dans un futur billet). Et le genre accueille aussi d'étonnantes coquilles, comme ce Swiftopecten swiftii Bernardi, 1858, qui nous vient du Japon.

Swiftopecten swiftii Bernardi, 1858 - 100 mm, Japon


"Lova Moor, portrait en bouche" - Huile sur Toile, 40 cm, 1985
Swiftopecten swiftii Bernardi, 1858 - 100 mm, Japon

1 commentaire:

Calyptre77 a dit…

J'adore les Pectinidae, je trouve cette famille magnifique. J'espère pouvoir obtenir un jour "la conchological iconography" sur les pectens. Un jour peut être !!

A+