mercredi 26 décembre 2007

Cuba, loin de la mer

Cuba : sa mythologie révolutionnaire, son chenu dictateur barbu (et sa fratrie moins pileuse mais tout aussi autoritaire), ses cigares et son rhum, ses langoustes réservées aux seuls touristes, ses plages paradisiaques, ses journalistes en prison et ... sa faune unique de gastéropodes terrestres. Parmi lesquels Polymita picta, endémique à la pointe Est de l'île. Cet escargot se décline en innombrables motifs, à tel point que le naturaliste cubain Carlos de la Torre l'a séparé en plusieurs sous-espèces. Voici neuf spécimens qui en montrent la variabilité.

Polymita picta Born, 1778 - 23 à 29 mm, Cuba, Oriente province

2 commentaires:

Calyptre77 a dit…

SUPERBE ! Ils sont vraiment beaux ces escargots !

A+

PititeNou a dit…

J'adore ces escargots... Tous différents ! Si je ne me retenais pas, ce serait le cadeau de Noël de Calyptre tous les ans !!!