jeudi 28 août 2008

Drôle d'oursin

Il a fallu la sagacité d'une membre de l'incontournable forum Coquillages actuels et fossiles pour donner un nom à ce bizarre échinoderme : Podophora atratus, naguère connu sous le nom de Colobocentrotus atratus, et décrit par Linné en 1758 sous celui de Echinus atratus.



Celui-ci vient de l'Île Maurice, mais l'espèce est présente dans toutes les Mascareignes, en Malaisie et à Hawaï, peut-être en Thaïlande. Il est localement commun, mais n'apprécie que les zones agitées, là ou les vagues battent les rochers auxquels il est fermement accroché - un bon coup de poignet et l'effet de surprise sont nécessaires pour le faire lâcher prise. La bête est solide, pour vivre ainsi en habitat hostile : les radioles - courtes, épaisses, la plupart de section hexagonale - d'une belle couleur violette protègent efficacement le test. Pour ne pas donner prise aux éléments, rien ne dépasse, si ce n'est quelques radioles plus longues, en forme de spatule, situées à la base de l'oursin. D'où sans doute le nom vernaculaire dont Podophora atratus Linné, 1758 est parfois affublé : "oursin tortue".

1 commentaire:

Calyptre77 a dit…

Génial, il me semble l'avoir rencontré naturalisé mais je n'ai jamais eu la chance de le voir vivant. Super le cliché.

A+